Up-cycler en Design d’Intérieur : vous ne pourrez plus vous en passer !

Le recyclage occupe actuellement une place forte dans l’économie avec en plus, un enjeu écologique de taille. Nous connaissons tous ses vertus et ce qu’il est possible de fabriquer, de réutiliser, de transformer afin de donner une deuxième vie à une multitude d’objets de notre quotidien. Mais avez-vous déjà entendu parler de l’upcycling, ou surcyclage en français ? Personnellement, je me suis prise de passion pour cette tendance durable et je j’utilise au quotidien dans mon travail. Aujourd’hui, j’ai envie de vous dire pourquoi et comment j’utilise l’upcycling dans le design d’espace.

 

1) L’upcycling, c’est quoi ?

Tout comme pour le recyclage, le but est de réemployer tout type d’objets, de matériaux ou de meubles afin de leur donner une seconde vie. La nuance avec l’upcycling, c’est que l’on va chercher à donner une véritable valeur ajoutée à notre produit final. L’idée étant de rénover pour valoriser, sublimer notre trouvaille et la transformer en création remarquable. La notion d’esthétique est donc beaucoup plus forte. L’upcycling c’est un peu la version chic du recyclage.

 

De nombreux artistes et designers utilisent des matières premières usagées pour leurs créations. Pour exemple, l’artiste Ghanéen El Anatsui fabrique de somptueuses tapisseries constituées de capsules de bouteilles. François Lebot, designer, s’est emparé de ce concept et en a fait sa spécialité, sa signature. Qu’on aime ou non le look, son fauteuil Rail n° 7 en est un bel exemple. À l’échelle internationale, les deux icônes américaines Coca-Cola Company et Emeco se sont réunies pour revisiter, sur le principe de l’upcycling, la célèbre chaise Navy inventée par le fabricant de meubles en 1944 ! Coca-Cola fournissant aujourd’hui la matière première, sous forme bouteilles de soda usagées.

 

Côté architecture d’intérieur, l’upcycling n’est pas en reste. Encore timide en France, on voit à l’étranger de plus en plus de professionnels se tourner vers ce concept plus green, et plus en adéquation avec notre époque. Ainsi, l’architecte hollandais Rolf Bruggink rénove des lieux en utilisant des matériaux de bâtiments en destruction. Mais s’il n’y en avait qu’un seul à citer, ce serait Lionel Jadot, cet architecte d’intérieur belge est le précurseur de l’éco conception et de l’upcycling dans son pays. Il y a, au-delà de l’aspect artistique, une dimension économique et écologique qui justifie à elle seule que l’on s’engage dans cette voie.

 

2) Pourquoi j’utilise l’upcycling en design d’espace

Les raisons prennent leurs racines dans mes valeurs ainsi que dans mes inclinations esthétiques. Je me suis donc instinctivement tournée vers cette pratique tant elle me correspond.

Tout d’abord, j’aime faire valoir la beauté d’un objet ancien qui paraît inutilisable pour un œil non averti. Je vois d’ailleurs assez rapidement tout le potentiel qu’il porte en lui. Je visualise facilement comment l’associer à d’autres matériaux afin de lui offrir une nouvelle vie. Pour moi, ces fragments du passé donnent une âme profonde aux pièces qu’ils habitent. Faire du neuf avec du vieux ? C’est bien plus que cela : je rends hommage à tous ces objets qui ont déjà servi quelqu’un, en leur offrant une autre fonction. Leur charme retrouvé s’intègre de manière parfaitement naturelle aux espaces que je conçois en leur insufflant juste ce qu’il faut d’authenticité. Certains de ces objets, de ces matériaux que l’on retrouve dans nos greniers, dans les brocantes dans les vide-maisons et même parfois sur les trottoirs, peuvent tout à fait être le point de départ d’une idée, d’un projet. Ils sont source d’inspiration pour moi.

 

L’aspect écologique et durable est également important pour moi. L’upcycling a toute sa place dans l’économie circulaire, car chaque réutilisation compte double ! Elles suppriment la gestion d’un déchet et évitent la dépense d’une nouvelle ressource. J’aime savoir que par la pratique de mon métier en design d’espaces, je participe aussi à la sauvegarde de notre planète. J’espère par là même, faire découvrir à mes clients une autre façon d’imaginer leur habitat.

 

3) Comment j’utilise l’upcycling en design d’espace

Pour illustrer ma pratique, voici 2 exemples concrets de mes réalisations. La première concerne la transformation d’une cuisine en salon : la création d’un meuble « couteau suisse » m’a permis de résoudre différentes problématiques de manière très élégante. La deuxième est une partie d’un projet global de création d’un sas entrée : un placard pour le rangement des chaussures.

 

Mon meuble « couteau suisse » élégant pour le salon

AVANT- Le projet : transformer une cuisine en salon

AVANT- Le projet : transformer une cuisine en salon

 

TRAVAUX - La problématique : des éléments disgracieux à cacher, des rangements à intégrer

TRAVAUX – La problématique : des éléments disgracieux à cacher, des rangements à intégrer

 

APRES - Le résultat : un salon chic, élégant, chaleureux et fonctionnel

APRES – Le résultat : un salon chic, élégant, chaleureux et fonctionnel

 

Les souhaits et besoins étaient de faire disparaître visuellement tous les éléments disgracieux (chaudière, climatisation, box et câbles). Avoir un meuble télé, des rangements, une bibliothèque et, pour plus de confort, une assise supplémentaire. Donner à ce salon un look authentique et bohème chic cher aux propriétaires.

 

La solution : le cas de cette rénovation était complexe, l’ancienne cuisine devant céder la place au salon, j’ai pris le parti de laisser la chaudière à son emplacement initial et de rapatrier la climatisation anciennement placée ailleurs, sur le même mur. À partir de là, j’ai pu dessiner un meuble sur mesure. Le choix s’est porté sur une structure en placo, pour une histoire de coût et de solidité (en permettant notamment d’asseoir des personnes dans le coin lecture). Toutes les zones de rangements ont été cachées par des portes de placards qui sont en fait d’anciennes persiennes provençales chinées. La couleur du bois nu leur confère un style chaleureux, nature et sobre. Quelques niches sont restées apparentes pour y installer les objets de décoration aimés.

 

Le résultat : l’utilisation de l’upcycling m’a permis de résoudre les difficultés qu’induisaient les critères pratiques et esthétiques attendus. Le meuble sur mesure « couteau suisse » est devenu la pièce maîtresse du salon. Derrière les belles persiennes, les habitants ont trouvé toute la place nécessaire pour ranger leurs livres, BD, jeux de société et autres jouets qui auparavant, traînaient sur et sous la table basse et créaient une sensation de désordre.

 

Mon placard à chaussures stylé dans une entrée théâtrale

AVANT - Le projet : créer un sas d’entrée pour ne plus pénétrer directement dans les pièces de vie salon cuisine

AVANT – Le projet : créer un sas d’entrée pour ne plus pénétrer directement dans les pièces de vie salon cuisine

 

TRAVAUX - La trouvaille : les portes anciennes d’un garde-manger dans le grenier des grands-parents

TRAVAUX – La trouvaille : les portes anciennes d’un garde-manger dans le grenier des grands-parents

 

APRES : Rénovation des portes et création d’un placard à chaussures grâce à l’upcycling

APRES : Rénovation des portes et création d’un placard à chaussures grâce à l’upcycling

 

APRES - Le résultat final : un sas d’entrée théâtral !

APRES – Le résultat final : un sas d’entrée théâtral !

 

Dans ce projet, j’ai aussi eu recours à l’upcycling afin d’utiliser la trouvaille des propriétaires : de jolies portes anciennes qui dormaient dans le grenier des grands-parents. Une fois poncées, traitées et vernies, elles ont naturellement trouvé leur place pour fermer le placard que j’ai créé sur mesure, afin de ranger toutes les chaussures de la famille. On a l’impression qu’il a toujours été là ! Un beau fauteuil de théâtre ancien chiné, en bois et velours rouge, vient compléter le décor pour accueillir et enfiler ses chaussures.

 

Ces deux réalisations sont des exemples parfaits de l’utilisation de l’upcycling en design d’espace. Elles reflètent également parfaitement ma façon de travailler et mon style créatif. Elles font toutes les deux partie d’un projet de rénovation que j’ai mené de A à Z, où j’ai à plusieurs reprises fait usage de cette tendance qui m’est chère. Vous pouvez si vous le souhaitez le découvrir dans sa globalité afin de mieux comprendre ma démarche, ou lire cet article paru récemment dans un magazine life-style.

.

 

Vous êtes vous aussi séduits par l’upcycling ? Mon article vous a donné des idées ? Alors n’oubliez pas de le partager avec vos amis et n’hésitez pas à le commenter !

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le !

Découvrez mon guide pour concevoir le parfait meuble sur mesure, LA solution pour optimiser votre intérieur tout en lui apportant une touche déco unique !

Vous y trouverez les étapes indispensables à la conception de votre mobilier sur mesure, du cahier des charges aux conseils pour dessiner vos plans et choisir le bon mode de fabrication. Vous avez l’âme d’un bricoleur ? Je vous partage même quelques tips pour fabriquer vous-même votre meuble sur mesure. Méthodologie, bonus, illustrations… Le tout pour un résultat au top !

Dites-moi simplement ci-contre sur quelle adresse vous souhaitez recevoir le guide, ainsi que mes meilleurs conseils en design d'espace ingénieux.

Bonus

Merci ! Votre guide se prépare ! Merci de ne pas quitter cette page.